Centre International
d'Étude du Sport

Avenue DuPeyrou 1
2000 Neuchâtel
Suisse
Tél +41 32 718 39 00
Fax +41 32 718 39 01
ven. 04 novembre 2011

Recherche soutenue par le CIES présentée au Parlement à Londres

Le partenaires académiques du CIES, le Centre International d’Histoire et Culture du Sport, à l’université De Montfort, à Leicester, à présenté son rapport académique au Parlement londonien le mercredi 26 octobre.

Cette recherche académique, unique en son genre, étudie l’impact des Jeux Olympiques d’été à Londres, et conclut que le sport donne non seulement d’énormes avantages sociaux et de bien-être pour les personnes en phase de réadaptation, mais peut aussi contribuer à une meilleure intégration sociale.

Produit par des experts en sociologie et histoire du sport de l’université De Montfort (DMU) et de l’Université de Leicester, le rapport « Learning Disability, Sport and Legacy » a été présenté au Parlement par le Ministre des Sports d’Angleterre, Hugh Robertson MP.

Cette recherche innovante, initiée en collaboration avec le CIES, montre les avantages qu’ont les jeux sur les athlètes et leur entourage, ainsi que sur la société, et met en évidence les impacts et héritages laissés par les « Special Olympics Leicester » (SOL 2009) sur les athlètes, la ville et le public.

« Les leçons apprises à partir de cette étude sont directement applicables, étant donné que notre nation se prépare à accueillir d’autres grands événements tels les Jeux Olympiques et la Coupe du Monde de Rugby », dit le Ministre des Sports et des Jeux Olympiques Hugh Robertson, en présentant le rapport.

En remerciant les chercheurs il ajoute: « Nous devons gérer les legs de ces événements. Vos recherches et votre travail nous seront d’une grande utilité. »

Présenté lors d'un évènement organisé par la Leicester West MP Liz Kendall, le rapport propose une nouvelle façon de penser les jeux futurs.

Les invités présents au lancement du rapport ont aussi été informés que les « Special Olympics GB’s 2009 National Summer Games » de Leicester ont stimulé l’économie de la ville. La hausse des ventes est estimée à environ 2.8 millions de livres sterling.

Les chercheurs ont également remercié les bénévoles du programme grâce auxquels le rapport a eu un succès énorme. Ils étaient plus de 1000 résidents de la ville de Leicester et environs. La majeure partie des participants était des étudiants et retraités.

Ce rapport est le résultat de 2 ans de recherche, conduite par le Prof. Richard Hold et le Dr. Neil Carter du Centre International d’Histoire et Culture du Sport, de l’Université De Montfort, ainsi que John Williams du département de sociologie de l’Université de Leicester.

Le Prof. Richard Holt, qui est aussi Co-directeur Scientifique du FIFA Master : « L’équipe de recherche est extrêmement reconnaissante pour le support financier de nos partenaires suisses, le CIES, sans qui la recherche n’aurait pas été possible. Ce projet a renforcé nos liens avec eux et nous nous réjouissons des futurs projets communs.

« SOL 2009 » a compté 2500 athlètes, 1200 entraîneurs, 6000 membres de la famille, ce qui en fait le plus grand événement multi-sportif ayant lieu en Angleterre en 2009.

 

Vous trouverez plus d’information sur le site internet de DMU ainsi que dans la version anglaise de l’article sur le site internet du CIES.