Centre International
d'Étude du Sport

Avenue DuPeyrou 1
2000 Neuchâtel
Suisse
Tél +41 32 718 39 00

Agenda

lun. 07 janvier 2013

Table ronde "Le football professionnel est-il viable en Suisse?"

Madame, Monsieur,

Vous êtes cordialement invités à la table ronde intitulée « Le football professionnel est-il viable en Suisse ? », organisée dans le cadre du cycle de conférences consacré au centenaire du club de Neuchâtel Xamax par le Centre International d’Etude du Sport (CIES), l’Université de Neuchâtel et le Musée d’art et d’histoire de la ville de Neuchâtel qui se tiendra :

Jeudi 10 janvier 2013 à 18h30 (entrée libre)

Musée d’art et d’histoire, 1er étage

Esplanade Léopold-Robert 1

2000 Neuchâtel

Le football en Suisse semble à priori en bonne santé, comme en témoigne la dernière étude publiée par le “CIES Football Observatory“ (Swiss Football Study que vous pouvez télécharger en cliquant sur ce lien). En effet, il ressort de ce rapport que plus en plus de jeunes éduqués au football dans notre pays s’exportent vers les grands championnats européens. La Suisse possède donc une certaine capacité à former et/ou valoriser de jeunes talents. Mais derrière cette image idylllique se cachent des réalités plus sombres, comme en témoignent les nombreuses faillites de clubs, largement relatées dans les médias. En effet, dans un contexte européen globalisé, le football suisse fait, financièrement parlant, figure de Petit Poucet.

Dès lors, quelles conclusions peut-on en tirer sur le football helvétique ? Est-il vraiment viable ou est-ce une utopie aujourd’hui révolue ? C’est sur cette problématique que débatteront les différents participants à la table ronde. Seront présents d’anciens joueurs et entraîneurs, ainsi que des personnalités de renom, à l’instar de Gilbert Gress, Christian Binggeli, Edmond Isoz et Philippe Perret. Raffaele Poli, responsable de l’Observatoire du football du CIES modérera le débat.

 

Brève notice bibliographique des participants

 

M. Christian Binggeli (président de Neuchâtel Xamax 1912)

Christian Binggeli a grandi à Neuchâtel et est aujourd’hui à la tête d’une entreprise d’installation de cabinets dentaires. Supporter de la 1ère heure de Neuchâtel Xamax, il décide, début 2012, de reprendre les rênes du club de football neuchâtelois.

M. Gilbert Gress (ancien entraîneur de Neuchâtel Xamax, consultant TV)

Gilbert Gress est tout d’abord joueur de football entre 1959 et 1977 au sein de divers clubs en France, tels que le RC Strasbourg et l’Olympique Marseille, avant de défendre les couleurs rouges et noires de Neuchâtel en 1975. Il se consacre par la suite à une carrière d’entraîneur, ce qui l’amène à collaborer avec différents clubs durant plus de 30 ans, dont 12 ans avec Neuchâtel Xamax, entre 1975 et 1977, 1981 à 1990 puis entre 1994 et 1997. Il sera également sélectionneur de l’équipe nationale suisse entre 1998 et 1999. Il est actuellement consultant pour la télévision suisse alémanique.

M.  Edmond Isoz (Senior Manager, Swiss Football League)

Edmond Isoz est un ancien footballeur professionnel qui a défendu les couleurs de diverses équipes en Suisse, notamment celle du FC Sion entre 1973 et 1981. C’est en 1993 que ce dernier entre à la “Swiss Football League”, où il s’occupe aujourd’hui de la coordination générale de toutes ses activités.

M. Philippe Perret (ancien joueur de Neuchâtel Xamax,  entraîneur du FC Bienne)

Philippe Perret est un ancien footballeur professionnel et international suisse. Il reste aujourd'hui encore l’un des joueurs les plus emblématiques de Neuchâtel Xamax, puisqu’il détient le record du plus grand nombre de matches joués (20 saisons). Il a également porté le maillot de l'équipe nationale à 13 reprises entre 1983 et 1988. Depuis juin 2008, il est l'entraîneur du FC Bienne.

M. Raffaele Poli (Responsable de l’Observatoire de football du CIES)

Raffaele Poli a effectué une formation en géographie, ethnologie et sociologie. Il est titulaire d’un doctorat en sciences humaines des universités de Neuchâtel et de Franche-Comté, il est le responsable de l’Observatoire du CIES et chargé de cours à l’Institut de géographie de l’Université de Neuchâtel.