Centre International
d'Étude du Sport

Avenue DuPeyrou 1
2000 Neuchâtel
Suisse
Tél +41 32 718 39 00

Publications

lun. 05 septembre 2011

Le CIES dévoile les futurs vainqueurs des championnats européens 2011/12

Le CIES Football Observatory et RunningBall ont décidé de renouveler leur collaboration pour une deuxième année consécutive, suite au succès enregistré lors de la saison 2010/11 (taux de réussite de 60% dans la prévision des classements finaux des cinq championnats de football majeurs européens).

Selon le modèle statistique développé par le CIES Football Observatory, les clubs ayant la plus grande probabilité de gagner le titre en 2012 dans les cinq grandes ligues européennes sont Chelsea, Barcelone, l’Inter de Milan, le Bayern Munich et le Paris St-Germain. Cette étude est fondée, d’une part, sur les résultats obtenus au travers de la recherche académique et des données ainsi collectées et, d’autre part, sur les vastes bases de données mises à disposition par RunningBall.

Ces prédictions sont basées sur l’analyse détaillée de la composition des effectifs des équipes. Contrairement à la très grande majorité des autres modèles prédictifs, seules les données biographiques sont prises en compte. Les résultats antérieurs des différents clubs ne sont pas  comptabilisés, ce qui rend notre démarche particulièrement originale et innovante.

En 2010/11, le modèle avait pronostiqué avec exactitude les futurs titres de Manchester United en Angleterre, du FC Barcelone en Espagne, ainsi que du LOSC Lille Métropole en France. L’Inter de Milan et le FC Bayern Munich n’avaient pas été sacrés, mais avaient tout de même terminé sur le podium de leurs championnats respectifs.

Raffaele Poli, directeur du CIES Football Observatory, l’affirme: “ Nous sommes ravis que notre incursion au-delà des frontières connues en matière de connaissances dans le domaine du football professionnel aie donné des résultats aussi encourageants. Maintenant que la saison 2011/2012 a démarré dans la quasi-totalité des 5 grands championnats européens, nous sommes vraiment impatients de voir comment notre modèle statistique réagira lors de cette deuxième année ”.

Le CEO de RunningBall, Giancarlo Tottoli, déclare pour sa part: “Running Ball est très satisfait de poursuivre son partenariat avec le CIES Football Observatory et de mettre son savoir-faire et ses données à disposition de la recherche scientifique. Plus de 150 ans après l’avènement du jeu moderne, nos outils et notre expérience contribuent à offrir des perspectives nouvelles et réjouissantes au football, idées qui sauront certainement fasciner les fans du monde entier. ”

Ce modèle statistique scientifique est structuré autour de trois axes: la pratique, l’expérience internationale et la stabilité. La pratique correspond au nombre de matchs joués en tant que professionnel lors des cinq dernières années, avec un accent particulier  mis sur les rencontres récentes et à celles jouées dans les cinq ligues européennes majeures. L’expérience internationale se concentre sur le pourcentage de matchs joués sous le maillot des diverses sélections nationales A lors de la dernière année, pondéré en fonction des résultats obtenus par les pays représentés. La stabilité correspond à la durée moyenne du nombre de saisons effectuées par les différents joueurs dans leur équipe actuelle, avec une plus grande importance donnée au nombre de saisons passées par les défenseurs et les milieux de terrain dans l'équipe première.

Tous ces pronostics sont accessibles gratuitement depuis la page d’accueil du site du CIES Football Observatory : www.eurofootplayers.org. Il est également possible de télécharger un extrait de la sixième édition de l’Annual Review of Football Players’ Labour Marketdisponible dans la rubrique publication.