Centre International
d'Étude du Sport

Avenue DuPeyrou 1
2000 Neuchâtel
Suisse
Tél +41 32 718 39 00

Actualités

lun. 11 janvier 2021

FIFA MASTER ALUMNI - QUE SONT-ILS DEVENUS - PIA-ALEXANDRA MACKENZIE

Photo: Pia-Alexandra Mackenzie (au centre) entourée des Alumni du FIFA Master DK - DongUk Kim (à gauche) et Biplav Gautam (à droite)


Position actuelle : Responsable marketing à la Fédération mondiale de badminton

Année de promotion : 2017 (17ème édition)

Nationalité(s) : Allemande et Écossaise

Quel poste occupez-vous actuellement dans le domaine du sport ?

Après avoir travaillé dans le sponsoring de divers événements et sports pendant environ sept ans et ceci à la fois dans des agences mais aussi pour une chaîne de télévision suisse, j'ai eu l'excellente opportunité de travailler pour un sport que je connaissais peu à l'époque, le badminton. En rejoignant la Fédération mondiale de badminton (BWF) en mars 2019 en tant que directeur marketing, de nouvelles perspectives se sont ouvertes à moi, dont certaines auxquelles je n'aurais jamais osé rêver en terminant le FIFA Master.

En effet, la diversité de mon rôle, rend chaque jour différent et intéressant à la BWF. L'objectif principal est de travailler main dans la main avec le directeur commercial et de la communication pour développer de nouvelles opportunités pour les sponsors actuels et futurs, ce qui est vital étant donné la vitesse à laquelle le marché évolue et les attentes que les sponsors ont aujourd'hui. L'un des projets que j'ai le plus apprécié est la collaboration avec notre équipe de développement pour le lancement de nouveaux terrains d'AirBadminton à Guangzhou, en Chine. La portée de ce projet était vaste, et le fait de le mettre en place dans un pays où je n'étais allé qu'une seule fois m'a permis de relever les défis que je recherche dans un poste. Actuellement, je m'occupe de notre campagne sur l'intégrité -  « i am badminton » (Je suis le badminton) - qui me tient à cœur car ce sujet a été un de ceux qui m’avait le plus passionné pendant le FIFA Master. Ce projet m'a permis de travailler avec des athlètes, des confédérations continentales et des associations membres du monde entier pour faire connaître l'importance de l'intégrité et ce que signifie maintenir un sport propre et honnête.

Quels aspects du FIFA Master vous ont-ils le plus aidé dans votre carrière ?

Compte tenu de l'étendue des sujets couverts par le FIFA Master, cette année m'a permis d'élargir ma compréhension des sujets et des opportunités qui existent dans le monde du sport. Cela a été très utile car j'ai pu voir où mes compétences et mes intérêts pouvaient s'intégrer lorsque j'ai examiné les possibilités d'emploi après le FIFA Master à l'été 2017.

Rencontrer et écouter des intervenants de différents sports, postes et pays m'a donné un avantage sur les plans international et général et m’appris et poussé à utiliser des exemples de « best practice » d'autres sports dans mon poste actuel et lorsque je travaillais auparavant sur d’autres projets - dans les sports automobiles, le football, le tennis et le kickboxing.

Enfin, vous ne pouvez pas sous-estimer l'importance des contacts que vous établissez au cours de l'année et grâce aux précieux Alumni qui se sont accumulés au fil des ans. Au cours des derniers mois du FIFA Master, j'ai commencé à analyser les possibilités d'emploi, j'ai été invitée à des entretiens et j'ai même reçu des offres concrètes, ce qui m’a évidemment rassuré. Cependant, j'ai décidé de travailler, dans un premier temps, à mon compte et deux des projets qui m’ont été confiés pendant cette période, ont pu se réaliser grâce à l’aide d’Alumni du FIFA Master.

Quels conseils pourriez-vous donner aux futurs étudiants de ce programme ?

Le conseil le plus important que je puisse donner est d'utiliser l'année pour découvrir quelle(s) matière(s) vous aimez le plus dans le domaine du sport et de ne pas vous focaliser sur un sport en particulier. Si vous finissez par occuper un poste dans votre sport préféré où les tâches ne vous intéressent absolument pas, l'excitation que vous éprouvez à travailler dans ce sport spécifique, se détériorera rapidement.

Si, au moment où vous terminez le programme, il n'y a pas la bonne opportunité, soyez patient et examinez les possibilités de travail à temps partiel ou en freelance. Enfin, soyez ouvert à de nouvelles opportunités qui n'auraient pas été sur votre liste de considérations avant de commencer le cours. L'une des meilleures décisions que j'ai prises a été de travailler à mon compte pendant quelques années, car cela m'a permis de développer mes compétences dans les matières de la finance, de la négociation et de la technologie, en raison de l'étendue des possibilités offertes par ces projets.

En outre, prenez le temps nécessaire pour nourrir les contacts que vous établissez tout au long des trois parties du programme. Cela inclut aussi bien les collègues de classe que les conférenciers, les enseignants et les visites sur le terrain. Comme beaucoup d'entre vous voyageront à travers le monde, vous apprendrez qu'après une longue journée de voyage, vous serez plus que reconnaissants de pouvoir rencontrer d'autres Alumni pour un dîner (merci encore DK et Biplav !).

Le FIFA Master - Master International en Sciences Humaines, Management et Droit du Sport a été créé par le Centre International d'Etude du Sport (CIES) en partenariat avec trois universités, De Montfort University à Leicester (Angleterre), SDA Bocconi School of Management à Milan (Italie) et l'Université de Neuchâtel (Suisse).

Le FIFA Master est le seul programme à avoir été reconnu meilleur Master en management du sport au niveau européen à huit reprises (2012, 2013, 2014, 2015, 2017, 2018, 2019 et 2020) par le magazine SportBusiness International.

 

 

 

 

Ce site Internet utilise des cookies – limités à des cookies techniques et analytiques – afin de permettre votre navigation et améliorer votre expérience du site.

Pour plus d’informations, veuillez prendre connaissance de notre notice relative aux cookies et notre notice de confidentialité.

Je comprends