Centre International
d'Étude du Sport

Avenue DuPeyrou 1
2000 Neuchâtel
Suisse
Tél +41 32 718 39 00

Actualités

lun. 25 janvier 2021

Absence de public : Atlético Madrid n’en a cure

L’absence de public affecte très différemment les équipes. Malgré la fermeture des stades suite à la pandémie, Atlético Madrid a enregistré la plus forte proportion de succès à domicile parmi les équipes du big-5 : 13 sur 15 en incluant le match de hier soir contre Valence (86,7%). Les données pour les clubs de 66 premières divisions à travers le monde sont disponibles dans la Lettre hebdomadaire n° 322 de l’Observatoire du football CIES.

Parmi l’échantillon analysé, deux équipes ont remporté tous leurs matchs à domicile après la pandémie : les champions de Norvège de Bodø/Glimt (15 sur 15) et les Écossais de Rangers (12). À l’opposé, dix clubs n’ont plus gagné la moindre rencontre à domicile depuis le 1er avril 2020. Parmi eux, on trouve notamment Dijon FCO : 5 matchs nuls et 6 défaites lors des 11 matchs disputés à huis clos dans le stade Gaston-Gérard.

A l’échelle de ces 66 ligues, le pourcentage de victoires à domicile a diminué de 45,1% entre le 1er janvier 2019 et le 31 mars 2020 à 42,0% entre le 1er avril 2020 et le 18 janvier 2021. D’une manière générale, l’absence de public a donc porté préjudice aux équipes qui évoluent à la maison. Ces dernières demeurent cependant avantagées dans la mesure où elles continuent à remporter 1,32 fois plus de rencontres que leurs visiteurs.

Ce site Internet utilise des cookies – limités à des cookies techniques et analytiques – afin de permettre votre navigation et améliorer votre expérience du site.

Pour plus d’informations, veuillez prendre connaissance de notre notice relative aux cookies et notre notice de confidentialité.

Je comprends